Les projets de villages des marques dans l'Hérault


Revue de Presse


Hérault
Village de marques : des projets avaient échoué

Le projet de village de marques de Montpellier, qui fait couler beaucoup d'encre sur fond d'enjeux économiques non négligeables, a été précédé de deux tentatives d'implantation similaire dans l'Hérault. C'était il y a près de deux ans et personne ou presque n'en avait eu vent. « Les opérateurs d'un village de marques étaient venus à Béziers et Colombiers, parce qu'ils souhaitaient s'installer sur notre territoire », indique le sénateur-maire UMP de Béziers Raymond Couderc. « Il s'agissait de Mac Arthur Glen, un concurrent de Marques avenue, précise le député Elie Aboud, UMP lui aussi, j'avais rencontré le responsable Europe de l'enseigne. Ils étaient intéressés par le positionnement de Béziers sur l'arc méditerranéen, au croisement de deux autoroutes. Ils étaient prêts à financer l'aménagement d'une bretelle de sortie. »

Raymond Couderc assure : « On l'avait rejetée à cause des conséquences dévastatrices sur le commerce de détail. » Une autre implantation avait également été envisagée près d'Agde. « C'était il y a environ un an et demi, confirme le député-maire Gilles d'Ettore, également UMP , ils s'intéressaient à une zone proche de l'autoroute, mais qui, de toute façon, n'était pas prête. » Précédé par ces deux échecs, le projet montpelliérain provoque un débat qui dépasse les clivages politiques.

Après les réserves de la maire socialiste de Montpellier, c'est le président PS du conseil général de l'Hérault qui s'est déclaré lundi défavorable. « Je crains qu'on condamne pour longtemps un petit commerce qui va bien au-delà de la ville de Montpellier » , a estimé André Vezinhet. Cette déclaration ne devrait pas améliorer ses relations avec Georges Frêche (ex-PS), président tout à la fois de la Région et de l'Agglomération de Montpellier pour lequel le village de marques serait un moteur économique de la zone Odysseum.
Quant à Raymond Couderc, il a fait de son opposition au projet montpelliérain son cheval de bataille en vue des prochaines régionales où il conduira les listes UMP.

Manuel CUDEL


Revue de Presse - Mercredi 29 avril 2009
Article paru sur le site Midi Libre


Consulter la revue de presse spéciale Marques Avenue Montpellier


labels : montpellier, odysseum, marques avenue, marque avenue, centre de marques, destockage, déstockage, magasin usine, village de marques, magasins d’usine, magasins usine, concept et distribution, alain salzman, cdec, cdac

marques partenaires de Marques Avenue : Sandro, Bel Air, Princesse Tam Tam, IKKS, tara Jarmon, Hugo Boss, Carven, Cafe Coton, Jerem, Le Temps des cerises, Levi's, Teddy Smith, School Rag, Adidas, Nike, Puma, Le Coq Sportif, Reebok, Petit Bateau, Marèse, Jacadi, Catimini, Weston, Emling, Clarks, Manfield, Lancel, Delsey, Le Tanneur, Sequoïa, Seb, Tefal, Calor, Moulinex, Rowenta, Krups…

A propos de magasins-usine.net