Implantation de Marques Avenue : la réaction de la mairie de Beaune

Echange de courrier entre une administrée et Mme Olivia Leparoux, adjointe à la mairie de Beaune concernant l'implantation de Marques Avenue à Levernois

Revue de Presse

Lettre à Mme Leparoux de M. Riond, de Montagny-lès-Beaune
“Madame, vous avez, dans le Bien public du 13 février, donné le ton sur la position de Beaune quant à l'implantation de Marques Avenue à Levernois.
“Sur le principe, nous sommes contre ce type de magasins”. Qu'en pensent les clients qui vont dans les magasins ? Et quel souci en avez-vous ?
“Tourisme à la journée”. Ne vaut-il pas mieux ce type de tourisme que pas du tout ? L'achat de vin ou la visite de l'Hôtel-Dieu ne sont-ils pas des tourismes à la journée ? Et peut-être la somme des trois entraînera-t-elle des séjours un peu plus longs ?
“L'usure de la voirie”. Pensez-vous que les camions de vêtements des fournisseurs et les voitures ou cars des clients vont user la voirie ? Si ce souci est réel, pourquoi avoir implanté des plate-formes logistiques autour de Beaune ?
“Ombre à l'identité commerciale de Beaune”. Qu'est-ce que l'identité commerciale de Beaune, sans doute des magasins pour touristes à la journée, souvent très chers qui font que les Beaunois vont ailleurs à Chalon ou Dijon. Une bonne identité commerciale ne devrait-elle pas d'abord être une bonne réponse à l'attente des clients ? Demandez-leur leur avis sur l'implantation de Marques Avenue. Bien sûr, on peut comprendre que les commerçants locaux soient contre ce projet, c'est légitime de leur part, mais est-ce raisonnable aujourd'hui de privilégier une vingtaine de commerces qui seraient fragilisés alors que plus de 200 emplois sont prévus avec l'implantation de Marques Avenue ?
Le vin, c'est bien, l'Hôtel-Dieu aussi. Y a-t-il antagonisme avec Marques Avenue ? Ne portons pas de jugement de valeur. Les acquéreurs de bon vin, les visiteurs de l'Hôtel Dieu sont respectables et les clients d'un éventuel Marques Avenue à Levernois tout autant. Les groupes en visite touristique ou commerciale se croiseront probablement. Les compagnons des clientes à Levernois seront certainement tentés par l'achat de quelques bons vins sur la place de Beaune.
Si ce projet devait capoter à Beaune du fait de l'opposition de ses élus et de ses commerçants, cela serait vraiment décevant.”

Réponse de Mme Olivia Leparoux, adjointe à la mairie de Beaune, en charge de la Politique économique et du Tourisme :
“En tant qu'élue de terrain chargée du développement économique, je suis très sensibilisée aux nouvelles pratiques commerciales et notamment au développement accru des centres de franchises de marques et de leurs conséquences sur les équilibres concurrentiels et commerciaux au niveau des territoires. La question de l'impact des magasins d'usine dépasse le cadre d'une simple problématique commerciale locale et renvoie au problème essentiel du développement et de l'aménagement du territoire : comment concilier développement commercial périphérique, dynamique de centre-ville et développement économique durable à l'échelle des territoires concernés. De même la question de l'équipement et des infrastructures routières desservant ce projet doit être appréhendée avec la plus grande attention car tout développement commercial d'une telle envergure engendre des flux nouveaux de véhicules considérables et pouvant avoir des conséquences graves en termes de sécurité et de dépenses publiques.
C'est pour répondre à ces interrogations que l'implantation du Centre de Marques est soumise en CDAC (Commission départementale d'aménagement commercial) pour permettre à la vingtaine d'élus et personnalités qualifiées qui siègent d'établir à partir du schéma de développement commercial, l'intégration, la pérennité et les impacts d'un tel projet à l'échelon interrégional.
Au cours de cette séance, les questions majeures de l'urbanisme commercial, du développement économique, de l'aménagement du territoire, du transport, de la consommation et de l'accessibilité seront débattues.”


Revue de Presse - Mercredi 4 mars 2009
Article paru sur le site
Le Bien Public


Consulter la revue de presse spéciale Marques Avenue Beaune



labels : magasins d’usine, magasins usine, beaune, bourgogne, cote d’or, marques avenue, marque avenue, centre de marques, destockage, déstockage, magasin usine, village de marques, levernois, concept et distribution, alain salzman, cdec, cdac, jura

A propos de magasins-usine.net