Montpellier : la CCI attend l'étude d'impact sur le village des marques


Revue de Presse


Montpellier

La CCI temporise pour le village des marques

COMMERCE
La chambre de commerce reste critique sur le projet mais attend les résultats
de son étude d'impact C'est demain, mercredi 27 mai, que Marc Dufour, adjoint au maire en charge du commerce, réunira les différents protagonistes dans ce qui sera la première rencontre de concertation voulue par le maire de Montpellier autour du projet du village des marques, lancé par Georges Frêche, président de l'Agglo. Au cours d'un déjeuner de presse, hier, Jean-Pierre Fabre, le président de la chambre de commerce et d'industrie, a défini la position de la chambre consulaire durant ces rencontres. « Notre opposition est totale en termes de calendrier. On ne peut engager un tel dossier avant même l'ouverture du centre commercial Odysseum » , clame-t-il. Avant d'annoncer avoir demandé au cabinet SM Conseil, basé à La Chapelle-Saint-Mesmin, dans le Loiret, une étude sur l'état des lieux du commerce local si, demain, le village des marques devait voir le jour. Les résultats de cette étude devraient être connus à la fin du mois de juin. « Les conséquences ne concerneraient pas seulement le centre-ville mais aussi le futur centre commercial d'Odysseum. » Ce n'est qu'au regard de cette étude que la CCI donnera alors une « vision économique et non politique » de ce projet.
Vice-président de la CCI en charge du commerce, Michel Combettes est encore plus virulent.
« Ce projet de village des marques va attaquer les commerces de centre-ville du textile et de la chaussure. Il sera dévastateur en termes d'emplois. Une étude réalisée à Troyes, où il existe une imposante structure similaire, pour un emploi créé, trois ont été détruits dans le centre-ville. Autrement dit, comme on annonce 360 emplois nouveaux dans le projet de village des marques à Odysseum, cela voudra dire qu'un millier disparaîtra dans le centre de Montpellier » , jure-t-il.
Élue à la CCI et responsable de la commission en charge du suivi du commerce dans l'Écusson, Véronique Pérez estime, pour sa part, qu'il faut un « vrai projet de centre-ville » .
Elle met en avant le fait que « c'est le commerçant qui en fait l'animation et personne d'autre ; le commerce est ce coeur qui impulse une dynamique de cité » .


Karim Maoudj


Revue de Presse - Mardi 26 mai 2009
Article paru sur le site Midi Libre


Consulter la revue de presse spéciale Marques Avenue Montpellier


labels : montpellier, odysseum, marques avenue, marque avenue, centre de marques, destockage, déstockage, magasin usine, village de marques, magasins d’usine, magasins usine, concept et distribution, alain salzman, cdec, cdac

marques partenaires de Marques Avenue : Sandro, Bel Air, Princesse Tam Tam, IKKS, tara Jarmon, Hugo Boss, Carven, Cafe Coton, Jerem, Le Temps des cerises, Levi's, Teddy Smith, School Rag, Adidas, Nike, Puma, Le Coq Sportif, Reebok, Petit Bateau, Marèse, Jacadi, Catimini, Weston, Emling, Clarks, Manfield, Lancel, Delsey, Le Tanneur, Sequoïa, Seb, Tefal, Calor, Moulinex, Rowenta, Krups…

A propos de magasins-usine.net