Un complexe commercial de vêtements pourrait s'implanter dans l'ouest du département.


Revue de Presse


Pont-Audemer
Le discount cherche sa place

ECONOMIE.
Un complexe commercial de vêtements pourrait s'implanter dans l'ouest du département.

Alors que le projet d'un « village des marques », pôle commercial basé sur le principe des magasins d'usine proposant des rabais systématiques tout au long de l'année, implanté sur la plaine d'Honfleur, au pied du pont de Normandie et en bordure du département de l'Eure, est confirmé et devrait ouvrir ses portes en 2012, un autre projet de regroupement de magasins de vêtements de grandes marques déstockés navigue actuellement sur le nord-ouest du département de l'Eure.
Il s'agit là encore d'un concept très en vogue en ce moment visant à vendre des surplus et des invendus, essentiellement de marques plutôt situées dans le haut de gamme, au cœur d'un ensemble commercial représentant une soixantaine de magasins. Les touristes et les estivants de la côte normande seraient la clientèle visée par ce projet.
A une distance raisonnable de la mer, la communauté de communes de Cormeilles a un temps été éventuelle candidate à l'implantation de ce nouveau centre commercial sur la nouvelle zone d'activités d'Epaignes.
Mais le conseil municipal de cette commune a finalement choisi de rejeter cette demande et ses soixante magasins sur ses terres.
Les promoteurs dirigés vers Saint-Maclou
« Nous avons estimé qu'il s'agissait d'un projet trop lourd en terme de transformation de la vie du village » a expliqué le maire et ministre, Hervé Morin. Seules deux voix étaient pour ce projet pourtant porteur de très nombreux emplois sur la zone d'activités mais effectivement aussi synonyme de bouleversements certains à la sortie de la commune.
Mais le projet n'est pas mort pour autant. « J'ai dirigé les promoteurs vers Saint-Maclou et son maire, Yves Bouloché », confie encore Hervé Morin.
Interrogé sur le sujet, le maire malouin ne ferme la porte à rien mais n'est cependant pas très prolixe pour le moment.
« Je n'en sais pas beaucoup plus pour l'instant. Je dois rappeler les promoteurs pour leur fixer une date et voir ce qu'ils souhaitent, mais pour l'heure, je ne sais même pas de quoi il s'agit. On en saura davantage dans les prochaines semaines et il sera temps alors de décider ou non de poursuivre les discussions », indique le maire de Saint-Maclou et président de la communauté de communes de Beuzeville, Yves Bouloché.
Un dossier à suivre, car si les communes de Saint-Maclou ou Boulleville sont déjà très actives avec des zones artisanales fortes, on sait aussi que la communauté de communes, aux finances tendues, se doit de dégager de l'autofinancement dans les prochaines années et aimerait voir son volet économique se développer largement.


Revue de Presse - Vendredi 20 février 2009
Article paru sur le site Paris Normandie



Consulter la revue de presse spéciale Les Collines de Honfleur


labels : magasins d’usine, magasins usine, Pont Audemer, magasin d'usine Pont Audemer, discount, destockage

A propos de magasins-usine.net