Magasins d'usine à Beaune : un western spaghetti

Pour le président de la chambre de commerce et d’industrie du Jura, Michel Dieudonné, qui appelle à la mobilisation générale contre les projets commerciaux déposés en Côte-d’Or et dans l’Ain : le Jura "ce n'est pas le Far West !"

Revue de Presse

“Se mobiliser contre les villages de marques”

Le président de la chambre de commerce et d’industrie du Jura, Michel Dieudonné, appelle à la mobilisation générale contre les projets commerciaux déposés en Côte-d’Or et dans l’Ain.
Le président de la chambre de commerce et d’industrie du Jura ne décolère pas depuis qu’il a appris qu’un voire plusieurs projets de villages de marques pourraient aboutir aux portes du département.
“Je n’ai rien contre le concept , affirme Michel Dieudonné, mais, soyons réalistes, il s’agit de structures implantées généralement dans des zones, comme à Troyes ou en région parisienne, qui comptent un potentiel démographique bien supérieur à un million d’habitants, et c’est leur place !”.
Pour l’élu, au nom de l’emploi dans le Jura, pas question de laisser faire : “Ici, c’est pas le far west ! Une telle implantation massacrerait tous les efforts déployés depuis des années pour maintenir et diversifier le commerce dans les centres de nos villes jurassiennes. Et elle n’apporterait pas de réels avantages supplémentaires au consommateur : dire qu’elle contribuerait au pouvoir d’achat des Jurassiens est une hérésie totale lorsque l’on observe les prix pratiqués dans nos commerces de proximité durant les nouvelles périodes de soldes”.
Michel Dieudonné va même jusqu’à prendre le pari que la grande distribution jurassienne, elle-même, souffrirait injustement d’un tel projet.
Et de dénoncer la méthode employée qui viserait, dans l’immédiat à promouvoir une opération foncière et financière : “Nous avons tenté avec mes collègues des chambres départementales et régionales de Bourgogne et de Rhône-Alpes d’en savoir davantage sur les intentions précises des promoteurs mais, à ce jour, une totale opacité règne sur ce dossier”.
La CCI du Jura appelle à présent à la « mobilisation générale » contre ce projet qui, selon elle, pénaliserait les villes moyennes du secteur mais plus fortement encore le nord Jura et le commerce de la région doloise déjà bien à la peine face à la concurrence dijonnaise.
Fabrice Veysseyre-Redon



Revue de Presse - Dimanche 22 février 2009
Article paru sur le site
Le Progrès


Nos derniers articles :
Marques Avenue : des magasins d’usine aux portes de Beaune ?
Le projet de magasins d'usine à proximité de Beaune ne fait pas l'unanimité !
Marque Avenue va investir plus de 40 millions d’euros à Beaune
Jura : des projets de villages de marques poussent comme des champignons "vénéneux"
Marques Avenue à Beaune : info ou intox ?
Dossier des magasins d’usine à Beaune : silence embarrassé ?
Marques Avenue Beaune : comme du rififi dans l’air…

Articles à consulter :
Marques Avenue : une saga hors du commun !
Les projets de centres de marques
Les Centres de Marques en France




labels : magasins d’usine, magasins usine, beaune, bourgogne, cote d’or, marques avenue, marque avenue, centre de marques, destockage, déstockage, magasin usine, village de marques, levernois, concept et distribution, alain salzman, cdec, cdac, jura

A propos de magasins-usine.net